KARIM DIOUF CHANTE JUSTE POUR PROUVER QUE J'EXISTE

22 mai 2013

SPECTACLE LANCEMENT - FESTIVAL INTERNATIONAL NUITS D'AFRIQUE : 10 JUILLET AU CABARET DU MILE-END

Karim Diouf revient à l’avant-scène avec « Juste pour prouver que j’existe », premier extrait d’un album à paraître le 9 juillet prochain. Celui qu’on a connu au sein des Colocs, puis qui a formé avec son frère un tandem incontournable de la scène québécoise avant de participer à la tournée DELIRIUM du Cirque du Soleil, renoue avec ses racines sénégalaises et se livre comme il ne l’a encore jamais fait.

« Juste pour prouver que j’existe », dont le texte est coécrit par Karim Diouf et Mathieu Laliberté, nous montre un citoyen du monde qui réfléchit à ce que sont les vraies richesses. Richesses de la fraternité, richesses intérieures, chantées ici sur des rythmes qui annoncent la belle saison.

Un aperçu prometteur de cet album solo qu’a préparé Karim Diouf auprès du réalisateur Marc Bell, ainsi que de collaborateurs inspirés rencontrés sur les chemins du Québec et du Sénégal. Le doute n’est plus permis: l’été est à nos portes!




 

VIDÉOS

 

SPECTACLES

Il n'y a présentement aucun spectacle prévu. Pour ne rien manquer, abonnez vous à la liste d'envoi de Karim Diouf.

 

BIOGRAPHIE

Né à Dakar, Karim Diouf y a vécu son éveil à la musique et martelé ses premiers djembés. Quand il choisit de poursuivre sa carrière en Amérique du Nord, à partir de 1996, c'est d'ailleurs tout un pan du Sénégal qu'il emporte avec lui. Débarqué au Québec, il formera avec son frère Élage Fakhass Sico, une formation qui fait une large place aux musiques traditionnelles et à la culture wolof.

En 1997 aura lieu une rencontre déterminante. Alors que le groupe s'installe pour l'enregistrement d'une maquette, Karim Diouf fait la connaissance d'un jeune homme à la forte personnalité, engagé par une amie comme technicien de son. Il a pour nom André Fortin, leader d'un groupe dont Karim n'a encore jamais entendu parler, Les Colocs. La suite est connue: impressionné par le talent et le charisme des deux frères, Dédé les invite à devenir eux aussi des Colocs. Le bail est aussitôt signé: les Diouf participeront à l'album Dehors Novembre (1998) ainsi qu'aux...

lire la suite >>